Enkelejda Shkoza

Shkoza

Mezzo-soprano
Formation et débuts : originaire de Tirana, elle étudie la musique dans sa ville natale et fait ses débuts dans le Stabat Mater de Pergolèse à Strasbourg. Elle s’installe ensuite en Italie, où elle se perfectionne au Conservatoire Verdi de Milan, et remporte le premier prix du Concours international de chant Leyla-Gencer d’Istanbul.
Répertoire et scène : Rossini Opera Festival de Pesaro, Teatro Regio de Turin, Théâtre San Carlo de Naples, Théâtre du Châtelet, Opéra Garnier, Monnaie de Bruxelles, Semperoper de Dresde. Elle chante Rigoletto (Verdi) et Così fan Tutte (Mozart) à Covent Garden, Les Contes d’Hoffman (Offenbach) à l’Opéra Bastille, la Petite Messe solennelle de Rossini à la Scala de Milan, Roberto Devereux (Donizetti) au Staatsoper de Vienne.
Collaborations : elle a chanté sous la direction de Colin Davis, Riccardo Chailly, Myung-Whun Chung, James Conlon, Daniel Oren, Antonio Pappano, Daniele Gatti, Evelino Pidò, Fabio Biondi, Carlo Rizzi et Vladimir Jurowski.
Récemment : La Damnation de Faust (Berlioz) à Amsterdam, Carmen (Bizet) à Monte-Carlo, le Requiem (Verdi) à Paris, La Cenerentola (Rossini) à la Monnaie, Missa Solemnis Pro Jubileo Domini Nostri Tertio Millennio (Menotti) à Rome, Roberto Devereux (Donizetti) et Nabucco (Verdi) en concert à l’Opéra de Lyon et au Théâtre des Champs-Elysées, Madame Butterfly et La Force du Destin (Verdi) à Barcelone, La Straniera (Bellini) au Royal Festival Hall de Londres, Les Contes d’Hoffmann (Offenbach) au Metropolitan Opera de New York, Le Trouvère (Verdi) à Tel Aviv, Madame Butterfly à Londres et Amsterdam, Guillaume Tell à Bologne et Palerme, Falstaff à Naples et Tokyo, La Fille du Régiment (Donizetti) à Covent Garden, Stabat Mater (Rossini) à Pesaro.
À venir : Nabucco à Turin, Madame Butterfly à Londres, Falstaff à Bari.
Enregistrements : Il Salotto, Otello (Rossini) ; La Straniera et Maria di Rohan (Donizetti) pour Opera Rara, Thaïs (Massenet) et Cavalleria Rusticana (Mascagni) pour Decca, La Damnation de Faust et Béatrice et Bénédict (Berlioz) avec l’Orchestre symphonique de Londres.