Elena Gui

Lumières

Elena Gui

Formation et débuts : Elena Gui est née à Rome en 1983. Elle étudie la littérature et le théâtre à l’université La Sapienza, puis à Paris-VIII, se focalisant en particulier sur le travail théâtral de Pier Paolo Pasolini et sur les textes d’Antonin Artaud. Elle fait ses débuts au théâtre en tant qu’assistante à la mise en scène et assistante de production et collabore à la réalisation de films expérimentaux. En 2009, elle participe à une résidence artistique au Watermill Center de Robert Wilson qui aboutit à la performance GirlMachine, présentée à New York dans le cadre du Festival Performa.
Collaborations et scènes : en 2013, elle se spécialise dans l’éclairage scénique et devient, quelques années plus tard, assistante des éclairagistes Urs Schönebaum et Fabiana Piccioli. Elle a accompagné les créations de cette dernière pour les pièces de danse Harbor me, Qutb et Fall de Sidi Larbi Cherkaoui et pour la pièce Cantique des Cantiques de Abou Lagraa et Mickaël Serre présentée à la Maison de la Danse de Lyon. Durant l’édition 2016 du Festival d’Avignon, elle a travaillé avec Urs Schönebaum à la réalisation des lumières de Babel, de Sidi Larbi Cherkaoui et Damien Jalet, pièce créée dans la Cour d’honneur du Palais des papes. En 2018, elle collabore de nouveau avec Urs Schönebaum pour l’opéra Pelléas et Mélisande (Debussy) mis en scène par Sidi Larbi Cherkaoui et Damien Jalet dans une scénographie de Marina Abramović.