Daniel Dorsch

Daniel Dorsch

Formation : musicien et designer sonore, Daniel Dorsch vit actuellement à Berlin. Après des études de piano, il se tourne vers les musiques électroniques expérimentales, imaginant des espaces sonores pour l’Exposition universelle de Séville en 1992 et pour le bâtiment du Bauhaus à Dessau.
Scènes : il travaille au Thalia Theater de Hambourg, au Théâtre d’État de Stuttgart, aux Kammerspiele de Munich et au Théâtre Maxime-Gorki de Berlin. Activités : il est claviériste et producteur pour des groupes de rock et de pop comme Madonna Hip Hop Massacre, Recorder et Herr Blum. Son film Tronthaim a été présenté dans des festivals tels que le Midem de Cannes et le Salon du livre de Paris.
Récemment : il a imaginé la musique de Stolpersteine, production de Hans-Werner Kroesinger au Badisches Staatstheater de Karlsruhe, en tournée au Berliner Theatertreffen, à Nancy, Riga, Tel Aviv et Pékin.
Actuellement : il travaille sur un instrument électro-acoustique de son invention, le Ele Meta Phone, qu'il joue et utilise dans des installations sonores.