Avery Amereau

Amereau

Formation et débuts : originaire de Jupiter, en Floride, Avery Amereau se forme à la Mannes School of Music de New York puis se perfectionne à la Juilliard School auprès de Dan Marek et Edith Wiens, soutenue par le Kovner Fellowship Program et la Shoshana Foundation (bourse Richard F. Gold 2017). Férue de répertoire baroque, elle chante avec le département de musique ancienne de la Juilliard School sous la direction de William Christie et Maasaki Suzuki et se produit au Festival Bach de Leipzig et au Festival de musique ancienne de Boston. Elle fait ses débuts au Metropolitan Opera de New York en 2016 dans le rôle du Chanteur dans Manon Lescaut (Puccini).
Répertoire et scènes : elle est la Dryade dans Ariane à Naxos (R. Strauss) au Festival de Glyndebourne, Ursule dans Beatrice et Benedict (Berlioz) à l’Opéra de Seattle, Carmen dans l’opéra de Bizet à l’Opéra de Columbus, Chérubin dans Les Noces de Figaro (Mozart) au Grand Théâtre de Genève et le Page d’Hérodias dans Salomé (R. Strauss) au Festival de Salzbourg.
Cette saison : elle est Eduige dans Rodelinda avec Emmanuelle Haïm à l’Opéra de Lille, Chérubin avec l’Orchestre symphonique de Tokyo, fait ses débuts à la BBC dans le rôle d’Ursule, chante Goffredo dans Rinaldo (Haendel) à Glyndebourne, la Messe en si mineur de Bach avec l’Orchestre symphonique de Seattle, Alexandre Nevski de Prokofiev avec le Colorado Symphony et le New West Symphony, etc.
Au concert : arias de Vivaldi avec l’Orchestre de St Luke’s de New York, Requiem de Mozart avec le Philharmonique de Rhode Island, la Passion selon saint Jean de Bach et le Requiem de Duruflé avec l’Ensemble Voices of Ascension, Le Messie de Haendel avec les Orchestres symphoniques de Phoenix, Nashville, l’Orchestre de Chambre de St. Paul et le Choeur de l’Église Saint Thomas de Manhattan, Les Nuits d’été de Berlioz et la Rhapsodie pour alto de Brahms avec l’Orchestre classique américain, etc.