Ana Victoria Pitts

Mezzo soprano

Pitts

Formation et débuts : originaire du Brésil, Ana Victória Pitts (née en 1991) a étudié le chant à Belém, sa ville natale, auprès de Marcia Aliverti, avant de poursuivre ses études au Conservatoire de Rovigo (Italie) à partir de 2011. Elle a fait ses débuts à Belém en 2010 dans le rôle de Didon (Didon et Énée, Purcell), avant de chanter en 2014 dans l’opéra contemporain The Water Babies (Furlani).

Répertoire et scènes : elle est membre de l’Académie du Mai musical florentin de 2015 à 2017, et chante dans ce cadre le Tambour dans L’Empereur d’Atlantis (Ullmann), Hänsel dans Hänsel et Gretel (Humperdinck), Flora dans La Traviata (Verdi), Tisbe dans La Cenerentola (Rossini), le Requiem de Mozart et participe à des tournées à Oman et en Tunisie. Elle est aussi Isabella dans L’Italienne à Alger (Rossini), Tangia dans I Cinesi (Gluck) et Publia dans Aurélien à Palmyre (Rossini) au Festival Rossini de Wildbad, Emilia dans Otello (Verdi) pour le Teatro da Paz de Bélem, Marianna dans Il Signor Bruschino (Rossini) au Teatro Olimpico de Vicence et Carlotta dans La scuola de’ gelosi (Salieri) aux théâtres Salieri de Legnago, Marrucino de Chieti, Pergolèse de Jesi, au Teatro Comunale Belluno, au Teatro Ristori de Vérone et au Mai musical florentin.

À venir : Il cacciatore deluso (Jommelli)