Ales Jenis

Jenis

Baryton
Le baryton Aleš Jenis est né à Bratislava. En 1998, après quatre années d’études de piano, il entame une formation de chant au conservatoire, toujours à Bratislava. Fraîchement diplômé, il est engagé d’emblée par l’Opéra d’État de Prague et ensuite par le Théâtre National de Slovaquie où il est encore régulièrement à l’affiche : cette saison, il y chante Le Marchand vénitien (Sadko, Rimski-Korsakov), Marcello (La Bohème, Puccini), Guglielmo (Così fan tutte, Mozart), Silvio (Pagliacci, Leoncavallo) et les rôles-titres dans Eugène Onéguine (Tchaïkovski) et dans Le Barbier de Séville (Rossini). Notons aussi le grand répertoire, qu’il interprète sur le plan international : Germont (La Traviata, Verdi) à l’Oper Graz, Eugène Onéguine pour ses débuts au Bolchoï à Moscou et au Festival de Glyndebourne, Sharpless (Madame Butterfly, Puccini) et Heerrufer (Lohengrin, Wagner) au Teatro Municipal Santiago de Chile, le Comte Gil (Il segreto di Susanna, Wolf- Ferrari) à l’Opéra de Montpellier, Lord Mountjoy (Gloriana, Britten) et Robert, Duc de Bourgogne (Iolanta, Tchaïkovski) au Théâtre National de Prague, Albert (Werther, Massenet) à Avignon et Ferdinand (Les Fiançailles au couvent, Prokofiev) et le Comte Almaviva (Les Noces de Figaro, Mozart) au Palau de les Arts Valencia. Chanteur d’origine tchèque, Aleš Jenlis est très sollicité pour interpréter l’oeuvre de Leoš Janáček. Ainsi, il a déjà chanté ce rôle de Don Juan à l’Opéra de Paris, au Metropolitan Opera New York, au Staatsoper Berlin, au Theater an der Wien, au Royal Opera House Covent Garden et à la Scala de Milan. En concert, il a incarné Lhotský (Osud) lors des BBC Proms au Royal Albert Hall.