Anna Romanova

Ana-Romanova

Née en Russie à Novossibirsk au sein d’une famille d’artistes, Anna Romanova a su très jeune qu’elle aussi voulait être sur scène. Dès l’âge de 9 ans, elle entre à la Novossibirsk Ballet Academy, et achève cinq ans plus tard, sa formation à Moscou. Par désir de s’initier à un autre répertoire, elle intègre à 17 ans l’École Rudra Béjart à Lausanne. Définitivement séduite par cette nouvelle approche et ce type de gestuelle, elle interprète durant quatre ans le répertoire néoclassique de l’Opéra de Kiel en Allemagne, puis celui plus contemporain de l’Opéra d’Innsbruck en Autriche. Le Ballet de l’Opéra de Lyon, rejoint en 2018, comble depuis toutes ses attentes. Elle aime y faire des créations, notamment avec Pierre Pontvianne, Alessandro Sciarroni, ou Russell Maliphant. Si la danse, langage du corps, la définit toute entière, elle s’intéresse aussi à la psychologie, qu’elle étudie à l’université. Et assouvit son désir d’apprendre tous azimuts en pratiquant la peinture, et… les arts martiaux !