Anass Ismat

Anass Ismat est né à Rabat (Maroc), où il obtient un premier prix de violon et formation musicale au Conservatoire national de musique et danse. Dans ce cadre, il participe à différentes master-classes de chant, entre autres avec Caroline Dumas, Glenn Chambers et Henrick Siffert. Il se perfectionne ensuite en France, au Conservatoire national supérieur de musique et danse de Lyon (CNSMDL), d’abord en classe de chant lyrique puis en classe de direction de choeur.
Parallèlement à son cursus au CNSMD, il effectue un séjour à la Haute École de musique de Stuttgart dans le cadre de l’échange européen ERASMUS.
Diplômé du CNSMDL en 2011, il est nommé cette même année professeur de chant choral au Conservatoire de Toulon Provence Méditerranée.
En 2015, il devient chef du choeur de l’Opéra de Dijon ; avec cette formation, il collabore avec les chefs d’orchestre Roberto Rizzi Brignoli, Antonello Allemandi, Christophe Rousset, Jean-François Verdier, Adrien Perruchon, Leonardo Garcia Alarcon et Stefan Veselka. Il dirige ainsi la Petite Messe solennelle de Rossini, le Stabat Mater de Dvořák, plusieurs cantates et motets de Bach, l’Oratorio de Noël, le Requiem de Duruflé, des oeuvres chorales de Brahms, Bruckner et Rheinberger, etc.
Pédagogue au sein de divers stages et formations de chef de choeur, il se produit aussi comme chef invité dans de nombreuses institutions culturelles : Opéra national de Lorraine, Opéra de Lille, Anger-Nantes Opéra, Orchestre national de Lille, Festival Berlioz, Festival de Saint-Céré, Festival Primavera, etc. En tant qu’interprète, il chante avec l’Ensemble Epsilon, Les Solistes de Lyon, le Choeur Britten, l’Ensemble Gilles Binchois, ou encore l’ensemble Arsys Bourgogne.