Alessandro Carletti

Carletti

Originaire de Rome, Alessandro Carletti étudie la photographie et la peinture avant de se passionner pour le design de lumières, qu'il apprend notamment auprès de son père. Il fait ses débuts dans des productions de Carmelo Bene au Teatro Eliseo de Rome, puis, à la fin des années 1980, au Festival Rossini de Pesaro. Depuis 2008, il collabore régulièrement avec Damiano Michieletto.
Il éclaire de nombreuses productions d'opéra : Le Triptyque (Puccini) au Theater an der Wien, Don Carlos (Verdi) à l'Opéra de Vienne, Cavalleria Rusticana (Mascagni) à Naples, Nabucco (Verdi) à Covent Garden, Un bal masqué (Verdi) à Milan, Le Voyage à Reims (Rossini) à l'Opéra d'Amsterdam, L'Opéra de quat'sous (Weill) à Milan, La Flûte enchantée (Mozart) à Venise ou encore Le Triptyque à Rome.
Durant la saison 2015-2016, il retourne à Covent Garden pour Cavalleria Rusticana et Pagliacci (Leoncavallo), production récompensée aux Laurence Olivier Awards. En 2016, il collabore avec Federico Grazzini et Luca Scarzella pour Nabucco (Verdi) aux Thermes de Caracalla, et avec Damiano Michieletto pour Samson et Dalila (Saint-Saëns) à l'Opéra de Paris, La Dame du lac (Rossini) à Pesaro et Aquagranda (Perocco) à Venise.
Il a récemment collaboré à diverses productions : Intimissimi On Ice à Vérone avec le Balich Worldwide Shows, I Capuleti e Montecchi (Bellini) avec Silvia Paoli à Bologne, La Damnation de Faust (Berlioz) en ouverture de la saison 2017-2018 du Teatro dell'Opera de Rome (prix Abbiati 2017), Le Songe d'une nuit d'été (Britten) au Theater an der Wien, Don Pasquale (Donizetti) à Paris et Semele (Haendel) au Komische Oper de Berlin. En 2018-2019, il crée les lumières de Rigoletto (Verdi) à Palerme, Candide (Bernstein) et La Bohème (Puccini) à Berlin, La Pucelle d'Orléans (Tchaïkovski) à Vienne, Le Son lointain (Schreker) à Francfort, Alcina (Haendel) à Salzbourg et Nabucco (Verdi) à Parme. En 2020, il éclaire Rigoletto (Verdi) à Rome.
Alessandro Carletti est récompensé en 2015 d'un prix Knight of Illumination pour Guillaume Tell (Rossini) à Covent Garden.