Tristan et Isolde

Opéra

Festival Mémoires - Richard Wagner

Tristan et Isolde
Tristan und Isolde

Action en trois actes, 1865
Livret du compositeur
En allemand

Recréation de la production originale de Bayreuth (1993)
En coproduction avec le Landestheater Linz

À propos

Il est des productions légendaires qui très vite montent au paradis du théâtre : c'est le cas de l'inoubliable Tristan und Isolde de Heiner Müller, auteur intense et metteur en scène d'une insondable profondeur. À emporter sur l’île déserte !
 
L'histoire
Tristan a tué le fiancé d’Isolde, princesse d'Irlande. Blessé, il croise le regard de la jeune femme qui le soigne, et naît un amour qui ne dit pas son nom. Quand le rideau se lève, bien plus tard, un bateau conduit par Tristan amène Isolde au roi Marke qu'elle doit épouser. Situation insupportable pour Isolde : elle décide alors d'entraîner Tristan dans la mort. Mais le philtre de mort qu’ils boivent est en réalité un philtre d’amour, qui fait éclater au grand jour une passion inextinguible…
 
Labyrinthes de la mémoire : Heiner Müller
Pour le Festival de Bayreuth 1993, le célèbre dramaturge et écrivain est-allemand Heiner Müller met en scène son premier opéra, et c'est un coup de maître. Débarrassant le drame de tout ce qui pourrait être anecdotique il en réalise une merveilleuse épure. Le Festival "Mémoires" 2017, dédié aux figures qui ont changé le théâtre d’aujourd’hui, fait renaître au monde une production qui laissa une trace profonde dans la mémoire collective. Ce spectacle intemporel, marqué par des images d’une insondable poésie, verra sur la scène lyonnaise l’Isolde d’Ann Petersen, Tristan sera Daniel Kirch, un des ténors wagnériens de la jeune génération, et l’orchestre sera confié à Hartmut Haenchen, chef largement rompu à Richard Wagner. Pour ceux qui découvriront Tristan, ce sera un écrin presque définitif ; pour ceux qui connaissent le spectacle, ils sont saisis par l’impatience des retrouvailles.

Distribution

Direction musicale

Hartmut Haenchen

Mise en scène

Heiner Müller

Réalisation de la mise en scène

Stephan Suschke

Décors

Erich Wonder

Recréation des décors

Kaspar Glarner

Costumes

Yohji Yamamoto

Lumières

Manfred Voss

Recréation des lumières

Ulrich Niepel

Tristan

Daniel Kirch

Isolde

Ann Petersen

Roi Marke

Christof Fischesser

Kurwenal

Alejandro Marco-Buhrmester

Melot

Thomas Piffka

Brangäne

Eve-Maud Hubeaux

Le Jeune Matelot, Le Berger

Patrick Grahl

Un timonier

Paolo Stupenengo

Orchestre et Chœurs de l'Opéra de Lyon