Ermione

Opéra

Gioacchino Rossini

Ermione
Azione tragica en deux actes, 1819
Livret d’Andrea Leone Tottola
d’après Andromaque de Racine
En italien

En coproduction avec le Théâtre des Champs-Élysée, Paris

À propos

Amour et mort, composantes universelles de la tragédie, constituent la matière principale de cette œuvre d’une rare puissance dramatique. Près de deux siècles après sa création, Ermione reprend vie sous la baguette d’Alberto Zedda et sous les traits et la voix de la talentueuse soprano américaine Angela Meade.

L'histoire
Après la Guerre de Troie, les amours tragiques d'Ermione, qui aime Pirro mais que celui-ci délaisse pour en aimer une autre… L'amour se mue en haine, et la jeune femme n'aura de cesse de se venger de son amant parjure, jusqu'au dénouement inéluctable.

Découvrez les personnages

Un opéra profondément tragique
Trois ans après Otello, Ermione est sans doute l’opéra le plus sombre de la période napolitaine de Rossini. L’œuvre s’inspire d’Andromaque de Racine : amour non partagé, trahison, jalousie meurtre - le livret reprend fidèlement l’enchaînement inexorable renversant un à un les personnages raciniens. Rossini rompt ainsi avec les conventions de l'opera seria (la fin heureuse, ou lieto fine, par exemple) et élabore une forme d'une grande efficacité dramatique, dotée de parties solistes d’une redoutable virtuosité offrant aux malheureux amants des pages comptant assurément parmi les plus belles et les plus modernes jamais écrites par le compositeur.

Distribution

Direction musicale

Alberto Zedda

Ermione

Angela Meade

Andromaca

Eve-Maud Hubeaux

Pirro

Michael Spyres

Oreste

Dmitry Korchak

Fenicio

Patrick Bolleire

Pilade

Enea Scala

Cleone

Rocio Perez

Cefisa

Josefine Göhmann

Attalo

André Gass

Orchestre et Chœurs de l'Opéra de Lyon