Non la danse n'est pas un truc de filles !

Amphi

CONFÉRENCE

À propos

Hélène Marquié, maîtresse de conférences en études de genre et en arts à l’université Paris 8.
D’après son essai éponyme aux éditions Attribut.

Le genre fait couler beaucoup d’encre depuis quelques années. Il est parfois objet de rejets violents de la part des adversaires d’une prétendue « théorie du genre », avec notamment comme impact la déprogrammation ces dernières années de plusieurs spectacles traitant des stéréotypes féminins et masculins ou de l’homosexualité.
Revendiqué par une frange de la danse contemporaine avec des spectacles s’affichant « genre » ou queer, au point de devenir à la mode, ses définitions restent souvent floues et ses emplois multiples et contradictoires. Il suffit parfois qu’un spectacle présente des corps nus, ou du travestissement, pour être salué (ou bien condamné) par la critique, comme ayant une thématique genre.

Hélène Marquié, grande spécialiste du sujet, propose à travers cet ouvrage d’examiner ce que ce concept nous apporte pour comprendre la danse, son histoire, ses pratiques, les productions, diffusions et réceptions de ses spectacles ; pour chercher à comprendre aussi en quoi la danse participe à la transmission et à la légitimation de certaines normes sociales, et en quoi elle les déjoue et peut participer à leurs évolutions.

En partenariat avec l'UTA de l'université Lyon 2
Dans le cadre du cycle "De quoi la danse nous parle-t-elle ? 

https://www.editions-attribut.fr/Non-la-danse-n-est-pas-un-truc-de