Antonio Farao, piano

Amphi

À propos

« J’ai été sidéré la première fois que j’ai entendu Antonio Farao (…) J’ai été immédiatement attiré par sa conception harmonique, la joie de ses rythmes, son sens du swing, la grâce et l’ingéniosité de ses lignes mélodiques d’improvisation. Antonio n’est pas seulement un pianiste mais un grand pianiste. » Herbie Hancock.
Adoubé par le maître du piano en personne, Antonio Farao collabore en tant que leader et sideman avec les plus grands (Jack Dejohnette, Chris Potter, Joe Lovano, Didier Lockwood, Daniel Humair …) et acquiert rapidement une notoriété internationale : il est notamment victorieux du concours de piano Martial Solal en 1989. Son jeu marie avec style puissance et vélocité. Il défend un post-bop très libre qui privilégie la musicalité et les couleurs, entre ballades raffinées et groove félin. Ecouter sa musique c’est prolonger l’héritage des musiciens inclassables et inoubliables Wayne Shorter et Miles Davis. Pour son passage à Lyon, Antonio Farao nous offre trois enthousiasmantes soirées pour déployer toute la dimension de sa musique avec trois très grandes personnalités de la scène du jazz : Daniel Humair, Didier Lockwood, David Linx.