Zelmira

Concert Opéra

Gioacchino Rossini

Dramma en deux actes, 1822
Livret d’Andrea Leone Tottola
En italien

En coproduction avec le Théâtre des Champs-Elysées, Paris

À propos

Spectacle donné en version de concert, avec Orchestre sur scène et sans scénographie.

L'histoire

L’île de Lesbos est gouvernée paisiblement par le roi Polidoro, secondé de sa fille Zelmira et de son gendre Ilo. Cependant, un aventurier, Azor, profite de l’absence d’Ilo pour essayer de s’emparer du trône. Sa tentative échoue lorsque survient un second usurpateur, Antenore, qui tue Azor et calomnie Zelmira, l’accusant du meurtre de son père, qu’elle a en fait caché en lieu sûr. Emprisonnée, elle assiste impuissante au couronnement d’Antenore. Elle tente alors de révéler à son époux que Polidoro est toujours en vie, mais la lettre est interceptée par un général d’Antenore. Ce dernier l’oblige à révéler la cachette du vieux roi, et condamne père et fille à mort. Mais au moment où la sentence va être exécutée, Ilo, comprenant enfin l’innocence de Zelmira, vient à leur secours et défait l’usurpateur.

L’œuvre
Usurpation, trahison, meurtre : le livret d’Andrea Leone Tottola frappe par sa violence et sa complexité. Pourtant, en dépit du caractère tragique de l’intrigue, l’opéra brille par son orchestre rutilant, ses cavatines enjouées, ses nombreux chœurs et la plénitude de ses arias, souvent d’une éblouissante virtuosité technique – le rôle-titre, extraordinairement exigeant vocalement, fut parmi les derniers composés par Rossini pour la grande soprano espagnole Isabella Colbran, qu’il épousa un mois après la création de l’opéra. L’œuvre s’ouvre sur la découverte du corps inanimé d’Azor par ses hommes, et plonge directement le spectateur au cœur de l’action : Rossini remplace la traditionnelle ouverture par une courte introduction dramatique, donnant ainsi le ton de l’œuvre entière – d’une grande unité de style, elle se révèle néanmoins pleine de surprises, dénotant d’un attachement constant au sens du texte. 

Distribution

Direction musicale

Evelino Pidò

Chef des chœurs

Philip White

Zelmira

Patrizia Ciofi

Ilo

Antonino Siragusa

Polidoro

Michele Pertusi

Emma

Marianna Pizzolato

Leucippo

Patrick Bolleire

Antenore

Sergey Romanovskiy

Eacide

Yannick Berne

Gran Sacerdote

Kwang Soun Kim

Orchestre et Choeurs de l'Opéra de Lyon