Exposition

Amphi

Los Flamencos

À propos

Dessins de Miguel Alcala

Les chanteurs gitans des régions de Séville et Cadix étaient complètement obsédés par la pureté du Chant Profond. J’ai eu la chance de les connaître à l’époque des premiers festivals des années 60. Ils adoraient ma façon de dessiner et cela m’a ouvert les portes des " Familles chantantes ". Je suis le seul à "dessiner flamenco" sur le vif depuis une cinquantaine d’années.
Patriarca Miguel Alcala