Mirage festival

Amphi

Cultures numériques et audio-visuelles

À propos

Le Mirage Festival est désormais le rendez-vous annuel des cultures numériques et audiovisuelles à Lyon. La programmation du festival vise à s’affranchir des frontières entre les disciplines artistiques, et consacre une place prépondérante à l’image et au son, laissant libre cours aux expérimentations multimédias. A l'occasion de la deuxième édition qui se déroulera du 19 au 23 février 2014 dans plus d'une dizaine de lieux, le Mirage Festival investit l'amphithéâtre de l'Opera de Lyon pour présenter deux performances audiovisuelles. 

 

Late Speculation par Nonotak (live audiovisuel)

Nonotak, c’est la rencontre de deux artistes : Takami Nakamoto architecte-musicien et Noémi Schipfer illustratrice. Ensemble, ils proposent de multiples installations dans une recherche constante d’abstraction et de dématérialisation. Late Speculation est le premier projet de NONOTAK où Noémi Schipfer et Takami Nakamoto se mettent en scène et jouent en direct dans leur oeuvre. À la différence des installations écrites qui tournent en boucle, ils donnent ici une grande place à l’improvisation et voyagent au gré de leur inspiration.

Raw Geometry par Noitu (live audiovisuel)

Sase Puckovski est un jeune artiste macédonien aussi à l'aise dans la production musicale que dans la maitrise des nouveaux médias. Son travail est influencé par de nombreuses formes artistiques expérimentales. Dans Raw Geometry, la musique et les images vidéoprojetées se répondent et s'enchaînement pour une parfaite synchronisation visuelle et sonore. Se jouant des perspectives et des formes, Noitu offre un spectacle élégamment complexe, minutieux et précis.