Macbeth

Opéra

Giuseppe Verdi

Nouvelle Production / En italien

À propos

Macbeth
Opéra en 4 actes, 1865
Livret de Francesco Maria Piave,
d’après Shakespeare

Enregistré par France Musique

L’HISTOIRE
Au début, les sorcières de Macbeth – telles de modernes agences de notations aux prédictions autoréalisatrices – lui décernent un triple A : Macbeth sera roi. Lui-même n’y pensait pas mais, par cette prévision à la hausse, il devient roi pour le pire et pour le pire. Soutenu, parfois tenu à bout de bras et de griffes par son épouse, Lady Macbeth, le nouveau roi fait main basse sur le pouvoir – meurtre du roi Duncan ; fait égorger ses opposants même si ce sont ses amis – assassinat de Banco ; fait rendre gorge à son peuple – affamé, martyrisé, « patrie opprimée » ; lui-même festoie et se gorge de richesses, pour tenter d’oublier, peut-être, les fantômes qui le hantent... Macbeth ne perdra le pouvoir que lorsque la forêt de Birnam se lèvera et marchera contre lui, lui ont prédit les sorcières ; les agences disent parfois n’importe quoi mais là, oui, la forêt se lèvera et marchera...

Vous ne croyez plus aux sorcières ?
Plongez au cœur du plus sombre des chefs d’œuvre de Verdi et découvrez la face cachée des puissants de Wall Street…

Au début de l’histoire, les sorcières de Macbeth, telles des agences de notation, lui décernent un triple A : Macbeth sera roi. Lui-même n’y pensait pas mais, par cette prévision à la hausse, il prend le pouvoir par la force, pour le pire…

À propos de la mise en scène
« Ivo van Hove n’a pas son pareil pour renouveler le regard sur des œuvres majeures du répertoire. » Le Journal du dimanche
« Enfin un théâtre pour aujourd’hui, avec les moyens d’aujourd’hui et les ingrédients d’aujourd’hui. » Télérama

« Ce qui m'intéresse chaque fois que je mets en scène un spectacle, c'est de trouver la façon unique de le monter pour le plus grand nombre. J'aime bien d'ailleurs les formes extrêmes un peu extravagantes. Elles viennent directement casser les habitudes des gens... Tous les moyens sont bons pour que le spectateur sente que ce qu'il voit sur scène le concerne directement. Moi, ce que je souhaite, c'est que les gens qui assistent à mes spectacles puissent s'imaginer que tout cela est fait précisément pour eux. Même que tout cela a été écrit personnellement pour eux, hier soir, par Shakespeare ou par Tennessee Williams.» Ivo van Hove

En savoir plus sur Giuseppe Verdi

Distribution

Direction musicale

Kazushi Ono

Mise en scène

Ivo van Hove

Dramaturgie

Janine Brogt

Dramaturgie musicale

Jan Vandenhouwe

Décors et lumières

Jan Versweyveld

Costumes

Wojciech Dziedzic

Vidéo

Tal Yarden

Chef des Chœurs

Alan Woodbridge

Macbeth

Evez Abdulla

Banco

Riccardo Zanellato

Lady Macbeth

Iano Tamar

Suivante de Lady Macbeth

Kathleen Wilkinson

Macduff ;

Dmytro Popov

Malcolm

Viktor Antipenko

Orchestre de l'Opéra de Lyon