Hommages à Pierre Soulages - création

Amphi

À propos

Sam 31 mars 20h30

« C'est ce que je fais qui m'apprend ce que je cherche.
Se plier à une idée ou à une image préconçues, c'est à coup sûr appauvrir d'emblée son tableau de tout ce qui pourrait surgir dans le travail.
La peinture est l'exercice d'une liberté. Il faut savoir rester toujours ouvert à l'inconnu, avec sa sensibilité en état d'alerte, à la fois totalement concentrée et totalement réceptive.
La réalité de la peinture en train de se faire est bien plus riche que toutes les fictions qu'on peut s'en faire à l'avance.
Cette réalité naît du triple rapport qui s'établit entre celui qui peint, la chose peinte et celui qui la regarde.
Je ne demande rien au spectateur, je lui propose une oeuvre : il en est le libre et nécessaire interprète. »
Pierre Soulages

Distribution

Batterie

Daniel Humair

Saxophones

Emile Parisien

Piano

Roberto Negro