Algérie

Amphi

Ahmed mon amour, entre tradition et modernité

À propos

Création musicale de Sétif à Lyon

Après sa participation rayonnante en 2008 au spectacle de Guillemette Grobon « Ce ciel si ciel », 
Gertrude II et l’amphi ont souhaité réinviter Fatma Heichaichi, figure de l’histoire de l’Algérie, femme décidée, ouverte, simple et gaie pour écouter ses chants (enregistrés et bientôt publiés en CD), sa voix rude qui résonnait dans la campagne des hauts plateaux de Sétif et découvrir les résonnances musicales naissantes de sa rencontre avec des musiciens lyonnais emmenés par Ilyés.

Distribution

Chant sraoui

Fatma Hechaichi

Chaakwa

Djelloul Zahda

Guesba et ghayta

Nabil Zergan

Piano, synthétiseur et chant

Ahmed "Ilyes" Chetiba

Basse électrique et samples

Cid Samartino

Percussions

Maagen Devaragen Mooken