Le Vin Herbé

Opéra

Frank Martin

Oratorio profane, 1938/1940-1941
Livret du compositeur d'après
Le Roman de Tristan et Iseut de Joseph Bédier
En français

À propos

L'histoire

Le vin herbé est une boisson mêlée d’herbes, de fleurs et de racines, préparée par la mère d’Iseutla- Blonde, avant que celle-ci ne rejoigne le roi Marc en Cornouailles pour l’épouser. Telle est la vertu du vin herbé que “ceux qui en boiront ensemble s’aimeront de tous leurs sens et de toutes leurs pensées, à toujours, dans la vie et dans la mort.” Iseut est escortée dans son voyage par Tristan, loyal neveu et chevalier du roi Marc. La traversée est longue, il fait chaud. Pour désaltérer Iseut et Tristan, une servante distraite leur sert le vin herbé… Cette méprise fait naître un des plus grands mythes de l’Occident médiéval, celui de l’amour irrépressible, fatal, menant à la mort. Dès lors, les amants sont traqués, arrêtés; le roi Marc livre sa femme à ses lépreux, Tristan la délivre ; ils vont se réfugier dans la forêt du Morois, mener une âpre vie d’errance, “aimée pourtant”. Puis exilés, séparés pendant de longues années, comme emprisonnés en eux-mêmes, ces deux-là, après bien des péripéties, ne se retrouveront que pour mourir…

Distribution

Mise en scène

Willy Decker

Lumières

Andreas Grüter

Décors et costumes

Wolfgang Gussmann

Direction musicale

Friedemann Layer

Musiciens de l'Orchestre de l'Opéra de Lyon

Kaherdin, Ténor 3

Michael Smallwood

Le Roi Marc, Basse 2

Otto Katzameier

Iseut, Soprano 2

Sinéad Mulhern

Soprano 1

Ilse Eerens

La mère d'Iseut, Alto 2

Susanne Blattert

Iseut aux blanches mains, Alto 3

Ursula Hesse von den Steinen

Ténor 1

Mark Adler

Tristan, ténor 2

Finnur Bjarnason

Basse 1

Boris Grappe

Le Duc Hoël, Basse 3

Frank van Hove

Musiciens du CNSMD de Lyon

Alto 1

Tania Kross

Branghien, Soprano 3

Marie-Adeline Henry