Traviata songbook

Festival du Péristyle

À propos

Variations sur les thèmes de La Traviata de Verdi

L’occasion était trop évidente : demander à celui qui a été bercé par l’opéra - par sa famille toute acquise au théâtre et à la musique, notamment par son grand-père, René Bianco, l’un des plus grands barytons lyriques français – de créer une suite jazz sur les thèmes de Traviata de Verdi à l’affiche de l’opéra ! Nicolas Bianco, contrebassiste et compositeur (animateur du fameux collectif Label Equipe qui joue et déjoue les codes de la musique de jazz) propose donc en sextet une version réduite de Traviata qui sera interprétée chaque jour de représentation en avant-spectacle.
“Pour aborder la thématique de ce torrent mélodique, j’ai préféré dans un premier temps laisser agir un principe de réminiscences… L’air dont on se souvient, modelé par la mémoire et non à la lettre. Le redécouvrir à travers ce prisme, me placer du côté de l’auditeur, « ouvrir la tête » comme aurait dit Erik Satie, sur un square où pourraient se croiser Verdi, Ellington, Mingus, Monk , Petrucciani… et tant d’autres parmi les Maîtres que le monde musical a produit. J’ai voulu être l’hôte de ces rencontres avec un attachement aux racines du jazz tout en les mettant en jeu dans notre époque, telles qu’elles existent aujourd’hui. M’approprier ces mélodies comme des chansons en les laissant s’épanouir dans la tête et dans le corps (…) 
Je travaillerai à l’air libre, sous le regard de celui qu’on appela « Papa Verdi », sous le Péristyle, par où la musique s’échappe…“
Nicolas Bianco

 

Distribution

Composition, contrebasse

Nicolas Bianco

Voix/accordéon

Rémi Poulakis

Saxophones

Michael Castrichini

Saxophones

Nacim Brahimi (23, 25, 27)

Saxophones

Antoine Bost (29, 1er, 3 et 7 juillet)

Piano

Carine Bianco

Batterie

Sébastien Mourant