William Forsythe Second Detail / Duo / One Flat Thing, Reproduced

Danse

Ballet de l'Opéra de Lyon

À propos

Installé en Allemagne depuis 1973, l’américain William Forsythe ne cesse d’explorer d’autres possibilités chorégraphiques, en déstabilisant les figures du langage classique: il déforme et étire les attitudes, exagère les extensions jusqu’au déséquilibre, accélère la vitesse d’exécution, décompose les enchaînements pour les détourner de leur logique habituelle, déconstruit et disperse ses phrases dansées pour les reconstruire plus loin, dans un agencement nouveau. Metteur en scène de l’instable, il démonte les mécanismes de l’illusion théâtrale (rideaux qui tombent de façon imprévue, éléments scénographiques qui se déplacent fractionnant la vision, musique qui s’arrête brusquement, lumières découpant les silhouettes ou pénombre les rendant incertaines) dans un jeu d’apparences et de disparitions, destiné à perturber le regard du spectateur. En vingt-cinq ans, il a élargi le champ de la danse en la confrontant aux arts plastiques, aux textes, aux multi-média dans une profusion d’images qui est le reflet de notre temps.

Voir la vidéo

Second detail

Second Detail met en mouvement, rouage après rouage, une “machine” humaine à danser : flot d’énergie libérée avec virtuosité s’interrompant soudain, lignes d’intervenants se formant puis se dissolvant aussi rapidement, séries d’évolutions répétées se développant de façon de plus en plus complexe. Une sorte de “Thème et Variations”, à la manière d’un Balanchine “hard”.

Duo

Avec Duo, deux danseuses semblent rendre palpable le temps qui s’égrène: elles le filent, l’allongent, le déroulent en spirale, se répondant en miroir, ou s’imbriquant de façon gémellaire, les interprètes s’empruntant et échangeant leur “matériel” chorégraphique.

One flat thing, Reproduced 

One Flat Thing, Reproduced, organise un parcours sauvage au milieu de grandes tables devenues radeaux ou surfaces habitables entre ciel et terre : la danse s’ébauche et se déploie dans les passages entre, sous et sur ces plates-formes, nous offrant une multiplicité de points de vue différents sur cet insolite déchaînement.

voir la vidéo

 

 

Distribution

Costumes

Issey Miyake

Musique

Thom Willems