Anna Caterina Antonacci Récital

Concert

À propos

Lauréate du Concours Verdi de Parme en 1988, Anna Caterina Antonacci remporte dans la foulée les concours Maria Callas et Luciano Pavarotti. L'étendue et la splendeur de sa voix, qui enjambe aisément les tessitures de mezzo et de soprano, lui valent très vite des engagements avec des chefs de la trempe d'Abbado, Chailly, Christie, Jacobs ou Muti. C'est toutefois par ses prodigieux talents de tragédienne qu'elle fait la différence : on n'est pas près d'oublier son Ermionede Rossini à Glyndebourne, ni l'impressionnante Cassandre qu'elle campa dans Les Troyens de Berlioz dans la fameuse production de Kokkos et Gardiner au Châtelet. En 2004, elle incarne successivement Néron et Poppée dans les productions de L'incoronazione di Poppea de Monteverdi montées respectivement au Théâtre des Champs-Elysées et à l'Opéra National de Paris. L'année suivante, elle chante Médée de Cherubini à Toulouse et Paris. Si elle s'adonne volontiers au plaisir du récital avec orchestre (elle vient de chanter les Nuits d'été sous la direction de Colin Davis), Anna Caterina Antonacci y s'est fait une spécialité de récitals originaux tels le portrait qu'elle a consacré à Pauline Viardot et le récital Strozzi-Monteverdi intitulé “Era la Notte”, publié en CD par Naïve, où elle n'hésite pas à incarner les trois personnages du Combattimento di Tancredi e Clorinda.

Mélodies de Fauré, Hahn, Bachelet, Straussss, Tosti, Cimara, Toscanini, Respighi, Tirendelli, Zandonai

Distribution

Piano

Donald Sulzen

Soprano

Anna Caterina Antonacci