Diana Damrau

Concert

Le Cercle de l'Harmonie

À propos

Diana Damrau
Elle est jeune. Elle ressemble à Meryl Streep. Elle nous arrive avec sa “voix d’argent précieux“, “riche et limpide“… Une réputation déjà très brillante. Diana Damrau est de ces chanteuses dont l’art fait la synthèse entre la virtuosité la plus brillante et la musicalité la plus profonde. Elle a été Reine de la nuit à Salzbourg, Susanna à la Scalade Milan et à l’Opéra de Vienne… Elle a très peu chanté en France.  À découvrir absolument.

Jérémie Rhorer
On le connaît bien à l’Opéra de Lyon. Il y a débuté au concert, en remplaçant William Christie au pied levé pour Le Ritorno di Tobia de Haydn ; il y partage avec William Christie le pupitre de Cosi fan tutte et des Noces de Figaro ; il y a dirigé Offenbach et Kurt Weill. On le retrouve cette année avec Le Cercle del’Harmonie, un jeune ensemble de musiciens – et d’amis – qu’il a fondé en 2005 pour explorer et promouvoir les répertoires du baroque tardif, du classicisme et du préromantisme (1720-1820).

W. A. MOZART 
Thamos, König in Ägypten KV 345 : musique de scène n°5 
Maestoso – Allegro.
Basta vincesti... Ah non lasciarmi KV 486a 
Thamos, König in Ägypten KV 345 : musique de scène n°2

A. SALIERI 
Basta vincesti... Ah non lasciarmi 

W. A. MOZART
Symphonie n°26 KV 184

A. SALIERI
L’Europa riconosciuta : Quando più irato freme 
Semiramide : Sento l’amica speme
Les Danaïdes : Par les larmes dont votre fille 

C. W. GLUCK 
Orphée et Eurydice : Ballet des Ombres heureuses 

A. SALIERI
La Finta Scema : Se spiegar potessi appieno

C. W. GLUCK
Orphée et Eurydice : Chaconne

W. A. MOZART
Lucio Silla : Parto, m’affretto

Distribution

Direction musicale

Jérémie Rhorer

Soprano

Diana Damrau

Le cercle de l'Harmonie