Musique populaire d'Alger

Amphi

À propos

Le cha'abi est la musique populaire d'Alger qui se développe sur les modes de la musique arabo-ansalouse. Sa poésie, en langue arabe du quotidien, à la fois truculente et profonde, est émaillée d'aspects didactiques qui s'expriment avec légèreté voire avec humour. Ce style a nourri le raï qui en a repris quelques thèmes magnifiques, que la télé a beaucoup retransmis sans jamais prendre la peine d'en mettre en valeur le contenu poétique qui révèlerait un aspect extrêmement riche de l'âme algérienne.

Atelier encadré par Marc Loopuyt
ENM de Villeurbanne

Naçer Hamzaoui, chant et luth mandol
Marc Loopuyt, luth oud et vièle rabâb
Mahdjouba Monaïm, chant et darboka
Léa Maquard, flûte nay
Aurélie Tissot, percussion def
Brahim M'sahel, chant et darboka
Thomas Loopuyt, luth rabâb
Sylvie Chappel, danse