Espagne

Amphi

Curro et Carlos Piñana Saetas & Cantes mineros

À propos

Il semble que le destin réservait à Curro Piñana cette trajectoire particulière à laquelle il ne pouvait échapper : le flamenco. Ce chanteur doté d'une voix exceptionnelle est le dépositaire d'un art dont la filiation remonte au très grand Rojo el Alpargatero (1847-1907), père des  Cantes de las minas.

Les Cantes de las minas sont par leur structure proches du Fandango andalou, considéré comme une des formes les plus anciennes du flamenco. Leur appellation rappelle le labeur des ouvriers travaillant dans les mines du sud de la péninsule au XIXeme siècle. Ils sont l’expression de leurs souffrances et des tragédies de la vie. Ce sont des chants que les mineurs colportaient là où ils allaient chercher du travail, dans les mines d’Almeria, de Linares ou encore de Cartagena-la-Union.  Ils ont évolué parallèlement à l’histoire économique et sociale du Sud-Est espagnol. 
Dans cette forme particulière, la guitare ne se contente pas d’accompagner la voix ou de la soutenir discrètement, elle en est son interlocuteur.
Les Saetas sont des chants interprétés dans toute l’Andalousie durant la Semaine Sainte. Leurs origines remontent au XVIème siècle lorsque les frères franciscains prêchaient la repentance. Bien sûr l’histoire de l’Andalousie faite de métissages et de rencontres interculturelles transparaît dans ces chants : influences arabes et juives se répondent en échos dans ces chants retraçant la passion du christ.  

Distribution

Chant

Curro Piñana

Guitare

Carlos Piñana

Cajón

Miguel Angel Grengo