Limb's Theorem

Danse

William Forsythe

Entrée au répertoire

En résonance avec la Biennale d'Art contemporain de Lyon

À propos

Se dissoudre. Se laisser évaporer.
Le mouvement est en rapport direct avec votre faculté à vous évaporer réellement.*

Limb’s Theorem, triptyque de William Forsythe créé par le Frankfurt Ballett en 1990, entre au répertoire de la compagnie et conforte le compagnonnage durable avec le chorégraphe américain qui a su replacer le langage classique dans notre époque. Après SteptextLove SongsSecond detailDuoQuartetteDouble/Single et plus récemment One flat thing, reproduced, William Forsythe transmet cette pièce majeure au Ballet de l’Opéra de Lyon.

La dynamique, l’instabilité, la précarité des vertigineux déséquilibres aux pointes acérées comme des points dans l’espace, la discontinuité et la faculté à inverser les valeurs classiques, pour s’intéresser à la manière de quitter le mouvement, ont fait de William Forsythe un acteur majeur de la modernité depuis vingt ans.

Avec Thom Willems, son compositeur habituel, et dans des lumières qu’il a lui-même réglées, William Forsythe a observé et transposé dans son art la légèreté, la transparence et la délicatesse de certaines architectures contemporaines. Jeu de lignes, jeu des ombres, animées de fulgurantes accélérations, dans Limb’s TheoremWilliam Forsythe explore l’abandon total du corps à l’espace pour un véritable éloge de la disparition.

“Bienvenue à ce que vous croyez voir”*
* William Forsythe

Distribution

Décor et lumières

Michael Simon

Musique

Thom Willems

Chorégraphie, costumes et lumières

William Forsythe