Petite Mort

Danse

Jiri Kylian

À propos

Jiri Kylian a créé ce ballet spécialement pour le Festival de Salzbourg célébrant le bicentenaire de la mort de Mozart. Pour cette pièce, il a choisi les mouvements lents des deux plus beaux et plus populaires concertos pour piano de Mozart.« Ce choix délibéré ne doit pas être considéré comme une provocation ou un manque de réflexion, mais plutôt comme ma façon de reconnaître que je vis et travaille dans un monde où rien n’est sacré, où la brutalité et l’arbitraire sont banalisés. Il devrait donner l’idée de deux bustes antiques dont les têtes et les membres ont été arrachés – signe d’une mutilation volontaire -, ce qui n’enlève pour autant rien à leur beauté, témoin de la force spirituelle de leur créateur ».Le chorégraphe met en scène six hommes, six femmes et six fleurets. Ces derniers sont les véritables partenaires des danseurs et donnent même parfois l’impression d’être plus insoumis et obstinés qu’un acteur en chair et en ors. Ils concrétisent un symbolisme plus présent encore qu’une intrigue. Agression, sexualité, énergie, silence, absurdité cultivée et vulnérabilité – tous jouent un rôle significatif. Petite Mort est une métaphore, en français et en arabe, pour désigner l’orgasme.Je ne pense pas avoir créé de langue. C’est un processus qui dure toute la vie. Je n’en créerai jamais, parce qu’il est en perpétuel développement, en mouvement… Je ne crois pas au style… Quand je pense au fabuleux instrument qu’est notre corps, je le trouve si riche qu’il surpasse toutes les langues du monde. J’aime explorer les extrêmes… J’essaye ainsi d’explorer les recoins de l’âme humaine, de mon âme. Je propose à mes danseurs comme à mon public de me suivre dans ce voyage. Jiri Kylian

Le Ballet de l'Opéra de Lyon bénéficie du soutien du Conseil Général du Rhône

 

Distribution

Ballet de l'Opéra de Lyon

Lumières

Joop Caboort

Chorégraphie et décors

Jiri Kylián

Musique

Wolfgang Amadeus Mozart

Costumes

Joke Visser