La lyrique amoureuse

Amphi

Mélodies de Debussy, Ravel, Bello

À propos

Proposé par le CNSMD de Lyon

"Stéphane Mallarmé et René Char, deux grands poètes fascinés par le lyrisme.Claude Debussy et Maurice Ravel, deux immenses musiciens, souvent opposés mais si proches parfois. En 1913, Debussy souhaite mettre en musique trois poèmes de Mallarmé. Quelle surprise quand il apprend que Ravel a choisi, quinze jours avant lui et sans qu'ils se concertent, les mêmes textes ! Vexé, Debussy parlera d’un ""phénomène d’autosuggestion digne d’intéresser l’Académie de médecine"", et Ravel annoncera un ""match"" Debussy / Ravel… De cette querelle restent pourtant deux joyaux de l’art vocal français.

Les ""Trois Poèmes de Mallarmé"" (versions Debussy - Ravel) sont ici séparés par une création d’Aurélien Bello sur le texte de René Char : ""Lettera Amorosa"", extrait de ""Les Matinaux-La Parole en archipel"" (éd. Gallimard, coll. Poésie n°38). Écrit en hommage à Claudio Monteverdi, ce texte porte un vers du compositeur italien en exergue.Jeux de références, poèmes volés, échos d’un siècle à un autre, la tentation était grande de retracer le chemin de la poésie moderne au madrigal du XVIe siècle... Tout ceci peut sembler tortueux. Mais l’amour et son épanchement le sont-ils moins ?
(texte d'après Aurélien Bello)"

Claude Debussy
Trois poèmes de Stéphane Mallarmé
(transcription pour voix, deux flütes, deux clarinettes, quatuor à cordes et harpe, réalisée par Aurélien Bello)
Soupir
Placet futile
Eventail

Aurélien Bello
Lettera amorosad'après René Char

Maurice RavelTrois poèmes de Stéphane Mallarmé
Soupir
Placet futile
Surgi de la croupe et bond
 

Distribution

Direction artistique

Aurélien Belo

Direction artistique

Martin Moulin

Chant

Poline Renou , soprano

Chant

Axelle Bernage , mezzo-soprano

Flûte

Anne-Emmanuelle Davy

Flûte

Thomas Goepfer

Clarinette

Nicolas Nageotte

Clarinette

Florent Charpentier

Violon

Raphaëlle Pocault

Violon

Anne-Cécile Brielles

Alto

Marin Trouve

Violoncelle

Nicolas Seigle

Piano

Grégory Ballestéros

Percussions

Martin Moulin