Azerbaïjan

Amphi

Musique classique du Caucase,Mugam d'Azerbaïdjan

À propos

Etendu entre le Grand et le Petit Caucase, l’Azerbaïdjan a recueilli depuis l’Antiquité de multiples et fécondes strates de musiques d’art : grecque, zoroastrienne, persane, kurde ou nomade d’Asie Centrale. Soigneusement regroupés dans un système d’une clarté et d’une précision inouïes, tous ces motifs musicaux alimentent l’athanor de l’alchimie musicale de la Montagne de Feu : Yanar Dar (ancienne Mecque des zoroastriens, proche de Bakou où un feu de naphte ne cesse de brûler depuis des millénaires). Un de ces motifs (Naye Davud) n’est-il pas censé nous retransmettre en détails quelques phrases musicales telles que le prophète David les jouait sur sa flûte ?! Ce système s’appelle mugam et ceux qui le transmettent sont habités d’une érudition qui est le fondement d’un art de l’improvisation et de la conversation musicale quasi ornithologiques !Yanar Dar propose un voyage musical dans le feu des modes de la Transcaucasie, puisant l’enthousiasme de son inspiration dans le mugam lui-même ou dans la thématique et dans la forme des poèmes de Nizami et de Fayzouli.

Distribution

Chant mugam, deff

Sevinj Sariyeva

Kémantché

Elchan Mansurov

Oud

Marc Loopuyt

Tar

Eltchin Naguiev

Percussions

Zia Miraldobaghi