Accessibilité et handicap Accès au contenu

Le Roi et moi

Opéra

Le Roi et moi

Rodgers & Hammerstein II

Du 16 au 28 décembre 2014

Au Théâtre de la Croix-Rousse

Le Roi et moi Musique Richard Rodgers 
Livret et lyrics Oscar Hammerstein II 
d’après Anna and the King of Siam de Margaret Landon
Chorégraphie originale de Jerome Robbins
En français

En coproduction avec le Théâtre de la Croix-Rousse

À partir de 6 ans

Fort de son succès, Le Roi et moi, classique de Broadway, réinvestit le Théâtre de la Croix-Rousse dans une mise en scène enlevée et colorée signée Jean Lacornerie.

L'HISTOIRE

Le Roi et moi, c’est l’histoire d’un choc entre deux cultures – le siam du XIXe siècle et l’Angleterre victorienne – et de deux personnalités flamboyantes : Anna et Rama IV, roi aux multiples épouses et aux très nombreux enfants. C’est pour devenir leur gouvernante qu’Anna est venue de loin. Entre ce roi extrême-oriental et cette féministe d’avant l’heure, le courant passe et provoque même de sacrés court-circuits ! Après bien des péripéties, à la mort du roi, Anna décide de rester pour veiller sur l’héritier du trône.

 

Dossier de presse Le Roi et moi

C’est un des grands classiques de Broadway encore trop méconnu en France. Cinquième collaboration du duo mythique Rodgers et Hammerstein à qui l’on devra notamment quelques années plus tard La Mélodie du bonheur, Le Roi et moi a d’abord été connu pour son interprète principal, le chauve le plus célèbre de l’histoire du cinéma : Yul Brynner. S’identifiant au rôle de ce souverain parfois un peu trop autoritaire au point de demander à être traité avec les mêmes égards que son personnage sur les plateaux, il le jouera en tout plus de 4000 fois, l’interprétant dans un film éponyme de Walter Lang en 1956 aux côtés de Deborah Kerr, avant de le reprendre dans un feuilleton culte de la télévision américaine en 1972. Des airs comme « Something Wonderful » ou « Hello Young Lovers » deviendront tellement populaires que les petits américains apprendront à chanter avec eux à l’école. C’est justement pour les enfants de la Maîtrise de l’Opéra de Lyon que Jean Lacornerie, passionné depuis toujours par la comédie musicale américaine, a exhumé cette pépite d’Outre-Atlantique dans une adaptation française pour neuf musiciens et trois solistes adultes, respectant les paroles des chansons originales.

Distribution

Voir la distribution complète