Accessibilité et handicap Accès au contenu

Jérémy Fisher

Opéra

Jérémy Fisher

Isabelle Aboulker

Du 04 au 11 Juin 2014

Au Théâtre de la Croix-Rousse

Dès 6 ans

En français

Coproduction
Opéra national de Lyon, Biennale du Théâtre Jeunes Publics, Quatuor Debussy, Opéra de Rennes

Opéra pour enfants, 2007
Livret d’après la pièce Jérémy Fisher de Mohamed Rouabhi
Edité chez Heyoka jeunesses/ Actes Sud-Papier

Théâtre de la Croix-Rousse - Place Joannes Ambre - 69004 Lyon

L'HISTOIRE Né sous le signe des poissons, fils de marin pêcheur, Jérémy Fisher n’est pas un enfant comme les autres. A la naissance, il a les doigts palmés, un peu comme les nageoires d’un poisson. Petit à petit, en grandissant, il se transforme en poisson. Pour qu’il vive sa vie, ses parents l’accompagneront jusqu’à l’océan, son nouveau monde. Jérémy Fisher y nagera de ses propres nageoires et deviendra ce qu’il est.

Jérémy Fisher est un conte émouvant sur la différence, l’altérité et le respect de l’autre.
« Créer un opéra contemporain à l’intention des publics d’enfants est une aventure artistique trop rare sur les scènes françaises pour qu’elle n’éveille pas aussitôt le désir de réussir et un sentiment particulier de responsabilité. Jérémy Fisher conjugue plusieurs atouts. (...) D’abord, le propos de Mohamed Rouabhi qui dédie Jérémy Fisher aux enfants seuls ou qui le deviendront un jour et raconte la métamorphose d’un enfant qui veut aller jusqu’au bout de ses rêves. Conte moderne et poétique aux résonances multiples, Jérémy Fisher se présente comme une autobiographie symbolique qui s’appuie sur le quotidien des gens ordinaires pour s’élever jusqu’à l’universelle humanité. Ici, pas de personnages d’ambition et de pouvoir, pas d’intrigue bourgeoise ou aristocratique, mais, pour une fois à l’opéra, des personnages humbles, proches de nous, attachants par leur soif de connaissances et leur désir de transmettre. Ensuite, la musique d’Isabelle Aboulker qui dédie sa partition à l’amour des mots écrits par Mohamed Rouabhi et qui, du coup, multiplie dans une partition ouverte et cohérente, les références aux écritures contemporaines. 

 

© Franchella / Stofleth

Dossier de presse

Avec une délicatesse inventive, la musique de Jérémy Fisher propose un riche parcours opératique, s’attachant en permanence à la beauté du  langage, à la générosité des voix d’adultes et d’enfants. Tour à tour émouvante et humoristique, passant avec virtuosité d’une valse lente à un air jazzy, des ardeurs d’un récit épique à l’émotion poignante d’un duo, la composition musicale de Jérémy Fisher s’accorde parfaitement aux épisodes vibrants qui construisent les étapes du destin de Jérémy. 
Enfin, la mise en images scéniques que je propose avec la complicité de la scénographie et des costumes de Danièle Rozier et des lumières de Sandie Charron. Bouleversé par l’histoire de Jérémy où la mort rôde en permanence, je vous invite à découvrir un spectacle de théâtre musical où se sont imposées à moi des exigences de limpidité et de poésie. Vouloir vous faire vibrer à travers les situations dramatiques qui exposent la singulière destinée d’un enfant différent impose d’échapper à toute démonstration, à toute emphase, à toute mièvrerie. Les personnages, attachants, drôles, inquiétants, que vous verrez, vous sont familiers. La destinée de Jérémy n’est pas fabuleuse. Sa force réside dans le désir d’un enfant d’aller jusqu’au bout de ce qui peut - mais pour combien de temps - enchanter sa jeune vie.»
Michel Dieuaide

Distribution

  • Mise en scène : Michel Dieuaide
  • Décors et costumes : Danièle Rozier
  • Lumières : Sandie Charron
  • Préparation musicale : Karine Locatelli
  • Quatuor à cordes
  • Tom Pierre Héritier
  • Jody Eléonore Pancrazi
  • Le Médecin Thibault de Damas
  • Le Représentant Thomas Poulard
  • Studio et Maîtrise de l'Opéra de Lyon
Voir la distribution complète