Accessibilité et handicap Accès au contenu

Artistes & coulisses

L'Orchestre

orchestre_3_800x450.jpg

L'ORCHESTRE DE L'OPÉRA DE LYON
Créé en 1983, l’Orchestre de l’Opéra de Lyon a comme premier directeur musical John Eliot Gardiner. Kent Nagano, Louis Langrée et Iván Fischer lui succèdent jusqu’en 2003. Depuis, il a été dirigé par des chefs tels que William Christie, Leopold Hager, Emmanuel Krivine, Kirill Petrenko, Lothar Koenigs, Gerard Korsten, Evelino Pidò, Bernhard Kontarsky ou encore Sebastian Weigle. En septembre 2008, Kazushi Ono en devient le chef permanent. Daniele Rustioni lui succèdera à partir de septembre 2017. Depuis sa création, l’Orchestre a pris part à plus de 70 enregistrements discographiques et vidéographiques, souvent salués par des prix et distinctions de la presse musicale. Parmi les plus récents, sous la direction de Kazushi Ono : les concertos pour violon de Dutilleux et de Rafaël D’Haene avec Iossif Ivanov ; Divo, Diva – un disque d’airs interprétés par Joyce DiDonato (Diapason d’Or) ; Stella di Napoli, récital de Joyce DiDonato sous la direction de Riccardo Minasi (Diapason d’Or) ; The French Collection, récital de Piotr Beczala sous la direction d’Alain Altinoglu. Et, en DVD, La Veuve joyeuse de Lehár, La Vie parisienne d’Offenbach, Claude de Thierry Escaich. L’Orchestre a enregistré en juillet 2016 un disque d’oeuvres de Thierry Escaich, sous la direction de Alexandre Bloch, avec le clarinettiste Paul Meyer. L’Orchestre est régulièrement invité en France et à l’étranger : festival d’Edimbourg, festival d’Athènes, Amsterdam (Emilie, création de Kaija Saariaho), Théâtre des Champs-Elysées, Opéra-Comique. En 2014, l'Orchestre était en tournée au Japon avec Kazushi Ono pour Les Contes d'Hoffmann et une série de concerts, ainsi qu’en tournée européenne avec Joyce DiDonato. A l'été 2015, il s'est produit au Festival d'Aix-en-Provence pour Iolanta/ Perséphone (Tchaïkovski/ Stravinsky) sous la direction de Teodor Currentzis et Le Songe d'une nuit d'été de Britten avec Kazushi Ono. Il est en tournée en novembre 2016 au sultanat d’Oman, avec Don Giovanni, sous la direction de Stefano Montanari.

Kazushi_Ono_500.jpg

KAZUSHI ONO, CHEF PERMANENT
Chef permanent de l'Opéra de Lyon depuis 2008, Kazushi Ono s'y est fait remarquer dès sa première saison avec des productions du Joueur de Prokofievet de Lulu. En 2009-2010, il a dirigé Manon Lescaut (Puccini) et la création mondiale d'Emilie de Kaija Saariaho; en 2010-2011, Le Rossignol et autres fables, d'abord au Festival d'Aix-en-Provence puis à l'Opéra de Lyon, ainsi que Luisa Miller (Verdi); en 2011-2012, Le Nez (Chostakovitch), Parsifal (Wagner) ; en 2012-1013, Macbeth (Verdi), Fidelio (Beethoven), Le Prisonnier (Dallapicola) et Erwartung (Schoenberg). Cette saison : Dialogues des carmélites, Les Contes d'Hoffmann (Offenbach), Peter Grimes, Le Tour d'écrou (Britten) et des concerts. La carrière de Kazushi Ono l'a mené à des postes prestigieux, notamment ceux de chef principal de l'Orchestre philharmonique de Tokyo et de directeur généralde la musique du Théâtre d'Etat de Bade à Karlsruhe. En 2002, il a succédé à Antonio Pappano comme directeur musical du Théâtre de la Monnaie, à Bruxelles, où il a passé six saisons avant de venir à l'Opéra de Lyon. Il est chef honoraire de l'Orchestre philharmonique de Tokyo. A partir d'avril 2015, il sera également directeur musical du Tokyo Metropolitan Symphony Orchestra. Kazushi Ono est par ailleurs l'invité de grands orchestres internationaux, tels le Symphonique de Boston et celui de Londres, Philharmoniques d'Israël et d'Oslo, le Gewandhaus de Leipzig, le City of Birmingham Symphony Orchestra, l'Académie Sainte-Cécile de Rome, et de nombreux orchestres de radio. Kazushi Ono a dirigé presque tous les opéras de Wagner, avec notamment un Ring couronné de succès lorsqu'il était en poste à Karlsruhe. Il a également assuré de nombreuses créations mondiales, tels Ballata de Luca Francesconi, Hanjo de Toshio Hosokawa et Julie de Philippe Boesmans. Après des débuts remarqués au Metropolitan Opera de New York en 2007 (Aïda), il y a été réinvité pour Le Vaisseau fantôme. Il a dirigé Elektra au Deutsche Oper de Berlin, Macbeth à la Scala de Milan, Hänsel et Gretel ainsi que L'Enfant et les Sortilèges/L'Heure espagnole (Ravel) au Festival de Glyndebourne, Le Roi Roger (Szymanowski) à l'Opéra national de Paris, Tristan et Isolde à Tokyo et Hänsel et Gretel à Munich. Sa discographie témoigne de son large répertoire : Chin (Deutsche Grammophon), Goubaïdoulina, Britten, Turnage, Rihm, Chostakovitch, Mahler, Strauss et Tchaïkovski. Parmi ses enregistrements figurent un DVD de la production de Hänsel et Gretel filmée à Glyndebourne (Decca, 2009), Aïda et The Rake's Progress à la Monnaie(Opus Arte), L'Enfant et les Sortilèges/ L'Heure espagnole (Ravel) filmé également à Glyndebourne, et des oeuvres de Dutilleux et Rafaël d'Haene avec Yossif Inanovet l'Orchestre de l'Opéra de Lyon. Divo, Diva, disque enregistré avec l'Orchestre de l'Opéra de Lyon et Joyce Di Donato, a reçu un Grammy Award en 2012.

Toute la saison de l'Orchestre

Les Chœurs

choeurs_800X450.jpg

LES CHŒURS DE L'OPÉRA DE LYON
Les  Chœurs de l’Opéra de Lyon sont composés de 34 chanteurs titulaires et sont régulièrement invités en France et à l’étranger : Théâtre des Champs-Elysées et Théâtre du Châtelet à Paris, festival d’Edimbourg, Athènes, Baden-Baden… Ils participent à l’histoire discographique de l’Opéra de Lyon, avec des enregistrements audio et vidéo comme Les Contes d’Hoffmann, The Rake’s Progress et Doktor Faust de Busoni sous la direction de Kent Nagano, L’Elixir d’amour et Lucie de Lammermoor sous la direction d’Evelino Pidò, Orphée aux Enfers, ou encore Divo, Diva avec Joyce DiDonato. Parmi ces enregistrements figurent également des premières mondiales : Rodrigue et Chimène de Debussy, Médée de Michèle Reverdy ou Le Premier Cercle de Gilbert Amy.  Avec l’Orchestre, les Chœurs de l’Opéra de Lyon étaient en tournée au Japon en juin et juillet 2014 pour Les Contes d’Hoffmann avec Kazushi Ono. A l'été 2015, ils se produisaient au Festival d'Aix-en-Provence dans Iolanta/ Perséphone (Tchaïkovski/ Stravinsky).
Alan Woodbrigde a dirigé les Chœurs de l’Opéra de 1995 à 2014. Philip White lui succède en 2015.

 

philip-white-150.jpg

PHILIP WHITE, CHEF DES CHŒURS
Chef de chœur à l'Opéra de Copenhague de 2004 à 2012, Philip White a également été chef de chœur assistant au Festival de Bayreuth ces dix dernières années.
Né en Angleterre, il étudie la musique et l'allemand à Leeds et Vienne avant d'obtenir la bourse Walter Susskind qui l'amène à travailler comme chef de chant à l'Opera School de la Royal Scottish Academy of Music and Drama (Glasgow). Il travaille avec le Scottish Opera dont il devient membre en 1991 ; chef de chant et chef de chœur assistant, il participe à une vingtaine de productions. Il rejoint ensuite le Royal College of Music de Manchester (coach vocal et chef de chant). Parallèlement, il travaille également pour de nombreux opéras en Angleterre et en Irlande.
En 1994, le Festival de Bayreuth l'invite comme chef de chœur assistant de Norbert Balatsch pour La Tétralogie, Le Vaisseau fantôme, Parsifal et Tristan et Isolde. En 1995, il assiste Norbert Balatsch pour Moïse et Aaron (Schoenberg)  au Théâtre du Châtelet – où il revient comme chef de chœur pour deux œuvres de Stravinsky : Œdipus Rex (direction : Christoph von Dohnanyi) et Le Rossignol et autres fables (direction : Pierre Boulez) – et, en 1997, pour Parsifal.
En 1995, il est nommé chef de chœur assistant à l'Opéra de Francfort puis chef de chœur à l'Opéra de Nancy en 1997.
Après avoir préparé les Chœurs de Radio France pour la 3e Symphonie de Szymanowski et Spring Symphony de Britten, Philip White est nommé Chef de chœur associé en 2001. Couvrant un large répertoire, il a notamment préparé les chœurs aux enregistrements Deutsche Grammophon de La Transfiguration de Notre Seigneur Jésus-Christ (Messiaen), Ivan IV (Bizet), La Danse des Morts (Honegger), Benvenuto Cellini (Berlioz) pour EMI, pour Tannhaüser au Théâtre de Châtelet et pour l'album Sacred Love de Sting.
Cette saison, il travaille au Scottish Opera (Jenufa), Longborough Festival Opera (Tristan et Isolde) et au Grange Park Opera (Fiddler on the Roof, Samson et Dalila, Eugène Onéguine, La Bohème).
A l'Opéra de Lyon, il a travaillé comme chef de chœur pour les productions du Vaisseau fantôme, d'Idoménée et des Stigmanisés de Schreker.

La Maîtrise

La Maîtrise c’est quoi ?
La Maîtrise est un chœur d’enfants, une école du chant et de la scène.
Les enfants sont accueillis dès 7 ans (CE1).
 
Comment ça marche ?
Les élèves alternent enseignement général et pratiques artistiques. Ils sont scolarisés du CE1 à la 3e à l’école Gerson (Lyon 5e) puis au collège Ampère. Leur emploi du temps spécifique leur permet de participer aux spectacles de l’Opéra. De la 2nde à la terminale, les filles peuvent intégrer le Chœur d’adolescentes.
 
C’est pour qui ?
Pour tous ceux qui aiment chanter ! Aucune connaissance ou pratique musicale n’est demandée pour les plus jeunes. Le recrutement se fait sur audition, pour déceler les capacités vocales et la motivation des enfants.
 

Les auditions de recrutement

La Maîtrise de l'Opéra de Lyon

La Maîtrise en horaires aménagés du CE1 à la 3e

Le chœur d'adolescentes de la 2nde à la Terminale

L'Enseignement artistique

Les fournitures

L'équipe

 

 

image-maitrise-2016.jpg

Auditions de recrutement de la Maîtrise

Les auditions de recrutement pour la rentrée de septembre 2016 :

Mercredi 27 avril dès 13h30 ou samedi 30 avril dès 9h :
CE1, CE2
Date limite d'envoi du dossier : lundi 4 avril 2016*
*le cachet de la Poste faisant foi
En savoir + 

Horaires de convocations pour le mercredi 27 avril : Classe de CE1

 

 

 
Horaires de convocations pour le samedi 30 avril : Classe de CE2

 

 

Rappel des pièces à fournir :
- Fiche d'inscription dûment remplie et signée par les deux responsables légaux
- 1 photo d'identité récente sur fond blanc (35x45mm)
- La photocopie des bulletins scolaires et appréciations (en couleur si besoin) des 1er et 2nd trimestres/périodes, de l’année en cours
- La photocopie du texte de la poésie

Merci de veiller à fournir l’ensemble des éléments demandés, tout dossier incomplet ne sera pas accepté.
Envoi uniquement en courrier simple ou lettre suivie
 
 

Téléchargez le dossier d'information

> Téléchargez et remplir la fiche d'inscription

 

Partitions des airs imposés

 

image-maitrise-2016.jpg

Le Studio

Le Studio de l'Opéra de Lyon est créé en 2003. Il est l'héritier de l'Atelier d'interprétation vocale et dramatique (1982-1991) dirigé par Eric Tappy, et de l'Atelier lyrique (1991-1998) dirigé par Claire Gibault. En 2011, Jean-Paul Fouchécourt devient directeur artistique du Studio.

L'objectif du Studio : concrétiser et affirmer la vocation d'insertion professionnelle de l'Opéra national de Lyon, notamment par une approche scénique et dramaturgique tournée vers la représentation publique, Les jeunes artistes prennent part à des productions scéniques, qui font partie intégrante des saisons lyriques de l'Opéra national de Lyon. Ils travaillent sous la conduite de chefs et de metteurs en scène reconnus. 
Parmi ces maîtres d'œuvre : 
les metteurs en scène : Richard Brunel, André Engel, Grzegorz Jarzyna, Jean Lacornerie, Antonio Latella, Bruno Meyssat, Adrian Noble, Laurent Pelly, Christophe Perton, David Pountney, Bernard Sobel, Pierrick Sorin, Emilie Valantin...
les chefs d'orchestre : Martyn Brabbins, William Christie, Mirella Giardelli, Dominic Grier, Thomás Hanus, Lothar Koenigs, Jean-Michaël Lavoie, Benjamin Lévy, Stefano Montanari, Philip Pickett, Jérémie Rhorer...

The Studio of the Opéra de Lyon was set up in 2003. It is the heir of the Atelier d'interprétation vocale et dramatique (1982-1991) directed by Eric Tappy, and of the Atelier lyrique (1991-1998) led by Claire Gibault. In 2011, Jean-Paul Fouchécourt became the Studio’s artistic director.

The Studio’s objective is to concretise and affirm the Opéra National de Lyon’s vocation for professional insertion, and in particular via a scenic, dramatic approach focused on public performance; young artists thus take part in stage productions, which are an integral part of the Opéra National de Lyon’s operatic season. They work under the direction of recognised stage directors and conductors.
Among these guides are :
The stage directors : Richard Brunel, André Engel, Grzegorz Jarzyna, Jean Lacornerie, Antonio Latella, Bruno Meyssat, Adrian Noble, Laurent Pelly, Christophe Perton, David Pountney, Bernard Sobel, Pierrick Sorin, Emilie Valantin...
The conductors : Martyn Brabbins, William Christie, Mirella Giardelli, Dominic Grier, Thomás Hanus, Lothar Koenigs, Jean-Michaël Lavoie, Benjamin Lévy, Stefano Montanari, Philip Pickett, Jérémie Rhorer...
 

Le fonctionnement du studio
Programme saison 15/16

 

 

Les ouvrages suivants ont été préparés et représentés dans le cadre du Studio :

Isabelle Aboulker Jérémy Fisher 
Benjamin Britten Le Petit Ramoneur ; La Golden Vanity 
Aaron Copland The Tender Land 
Joseph Haydn Philémon et Baucis 
Hans Werner Henze Le Petit Poucet 
Claudio Monteverdi L'Orfeo ; Le Couronnement de Poppée 
Mozart Cosi fan tutte ; Vous qui savez ou Ce qu'est l'amour (spectacle sur des airs de concert et d'opéras) 
Jacques Offenbach Monsieur Choufleuri restera chez lui le... ; L'Ile de Tulipatan ; Un petit voyage dans la lune 
Alessandro Scarlatti Caïn ou le Premier Homicide 
Kurt Weill / Bertolt Brecht Celui qui dit oui/Celui qui dit non 

En 2011-2012 :
Giacomo Puccini Suor Angelica (janv-fev 2012)
Maurice Ravel L'Enfant et les Sortilèges (mai 2012)
Jacques Offenbach Mesdames de la Halle (mai 2012)

En 2012-2013 : 
Leos Janacek La Petite Renarde rusée (janv.-fev. 2013)
Viktor Ullmann L'Empereur d'Atlantis (fev. 2013)
Mozart La Flûte enchantée (juin-juillet 2013)

En 2013-2014 :
Aaron Copland The Tender Land (mars 2014)
Roland Auzet Steve V (King Different) (mars 2014)
Benjamin Britten Peter Grimes (avril 2014)
Isabelle Aboulker Jérémy Fisher (juin 2014)

En 2014-2015 :
Antonin Dvorak Rusalka (décembre 2014)
Franz Schreker Les stigmatisés (mars 2015)
Boris Blacher Romeo et Juliette (février 2015)
Georges Bizet Carmen (mai 2015)