Accessibilité et handicap Accès au contenu

Sébastien d'Hérin

sebastien-dherin-285.jpg

Formation et débuts : claveciniste et chef d’orchestre, Sébastien d’Hérin est titulaire de trois premiers prix du Conservatoire de Paris (clavecin, basse-continue et pianoforte) et du Conservatoire d’Amsterdam. Il s’est formé auprès de maîtres tels que Gustav Leonhardt, Pierre Hantaï, Bob van Asperen, Kenneth Gilbert ou encore Christophe Rousset. Il s’affirme depuis comme claveciniste et pianofortiste reconnu pour son inventivité et sa liberté, et joue ainsi avec des chefs réputés comme Jean-Claude Malgoire, Marc Minkowski, Hervé Niquet, Emmanuel Krivine,…
Collaborations et scènes : en tant que chef invité, Sébastien d’Hérin a dirigé l’Orchestre des opéras de Rouen et de Besançon, l’Orchestre d’Auvergne, l’Orchestre National de Bordeaux-Aquitaine, l'Orchestre de Montpellier Languedoc-Roussillon, etc. Il a également été l’assistant de chefs tels Hervé Niquet, Laurence Equilbey ou Emmanuel Krivine.
Réalisations : en 2006, il fonde avec Caroline Mutel Les Nouveaux Caractères, orchestre jouant sur instruments historiques qui entend explorer le répertoire à travers l'opéra et les formes d’inspiration théâtrale. Avec les Nouveaux Caractères, Sébastien d’Hérin dirige aussi bien des oeuvres majeures du répertoire baroque – Didon et Enée (Purcell) et Les Vêpres de la Vierge (Monteverdi) au Festival Baroque de Lyon, The Fairy Queen (Purcell) aux opéras de Rennes et d'Avignon, l'Orfeo (Monteverdi) à l’Opéra Royal de Versailles, le Magnificat et les Concertos Brandebourgeois (Bach) à l’Auditorium de Lyon, Pimmalione (Cherubini) à la Scuola Grande San Giovanni de Venise – que des ouvrages rares comme Les Surprises de l’Amour (Rameau) et Scylla et Glaucus (Leclair) au Festival baroque de Lyon et à l’Opéra royal de Versailles.
Enregistrements : sa discographie comprend Opera Proibita avec Cecilia Bartoli et les Musiciens du Louvre, King Arthur de Purcell, Les Fêtes Vénitiennes de Campra et Sémélé de Marais avec le Concert Spirituel, Venezia Stravagantissima avec le Capriccio Srtavagante, La Morte Delusa de Bassani avec la Fenice, Falstaff de Salieri et Agrippina de Haendel avec La Grande Ecurie, etc. En tant que chef, il a enregistré Egine de Colin de Blamont (MBF) et Les Surprises de l’Amour de Rameau (Glossa Music), Scylla et Glaucus (Alpha), The Salon of Scylla and Glaucus (Fuga Libera).