Accessibilité et handicap Accès au contenu

Romeo Castellucci

castellucci-285.jpg

Réalisations et scènes : auteur, metteur en scène, créateur des décors, lumières et costumes de ses spectacles, Romeo Castellucci (Cesena, Italie, 1960) est connu dans le monde entier comme l’auteur d’un théâtre fondé sur la totalité des arts et visant à une perception intégrale. Ses oeuvres proposent un type de dramaturgie échappant au primat de la littérature, qui fait de son théâtre un art plastique complexe, un théâtre d’images d’une grande richesse. La Soci etas Raffaello Sanzio, compagnie qu’il a crée en 1981, s’est imposée sur la scène internationale comme l’une des compagnies les plus importantes d’aujourd’hui par la radicalité esthétique et la profondeur humaine de ses créations. Après les onze spectacles du cycle Tragedia Endogonidia (2002-2004), Romeo Castellucci travaille sur divers projets indépendants. Il est régulièrement invité sur les scènes les plus prestigieuses – théâtres, opéras et festivals internationaux. Parmi ses dernières créations, Sul concetto di volto nel figlio di Dio (2011), Parsifal (Wagner, 2011), The Four Seasons Restaurant (2012), Hyperion (Hölderlin, 2013), Orfeo ed Euridice (Gluck, 2014), Neither (Feldman, 2014), Le Sacre du Printemps (Stravinsky, 2014), Ödipus der Tyrann (2015), Moses und Aron (Schönberg, 2015). Il est également l’auteur d’essais théoriques sur la mise en scène.
Prix : son travail est récompensé de nombreuses distinctions – il reçoit le Prix Europa Nouvelle Réalité Théâtrale en 1996, est nommé chevalier des Arts et des Lettres par le ministre de la Culture de la République française en 2002, directeur de la section Théâtre de la Biennale de Venise en 2005, « artiste associé » par la direction artistique du Festival d’Avignon en 2008,… Le Monde a élu sa Trilogie Inferno, Purgatorio, Paradiso meilleur spectacle de l’année 2010 et son oeuvre théâtrale est classée parmi les évènements culturels les plus significatifs de la décennie 2000-2010. En 2013, la Biennale de Venise lui a remis son prestigieux Lion d’Or pour l’ensemble de sa carrière. En 2014, L’Alma Mater Studiorum de l’Université de Bologne lui décerne le titre de Docteur Honoris Causa dans les disciplines Musique et Théâtre et le magazine allemand Opernwelt lui attribue le Prix du Meilleur Metteur en scène 2014.