Accessibilité et handicap Accès au contenu

Pauline Cheviller

cheviller.jpg

Formation : après une année au Studio de formation théâtrale et une au Studio d’Asnières, Pauline Cheviller entre en 2010 au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique (CNSAD). Elle se forme auprès de Jean Damien Barbin pendant trois ans, découvrant notamment le théâtre de Maeterlinck, Tansi et Artaud.
En parallèle à sa formation théâtrale, elle fait des apparitions à la télévision et participe à plusieurs courts et moyens métrages, ainsi qu’au prochain long métrage de Malick Chibane, Les enfants de la chance, avec Philippe Torreton (sortie en 2016).
Scènes et collaborations : elle intègre en 2014 un projet de comédie musicale d’après Salomé d’Oscar Wilde et joue dans le spectacle Humanité, d’après le poème allemand d’August Stramm mis en scène par Thomas Bouvet. Elle participe aussi à la création de Joël Dragutin au théâtre 95 et joue le rôle de la Fille dans Affabulazione de Pasolini, dans une mise en scène de Lucas Bonnifait. En juin 2014, elle participe à la création du festival Lyncéus à Binic, où elle joue dans les mises en scènes d’Antonin Fadinard et Antoine Joly. En 2015, elle joue aux Ateliers Berthiers, à Paris, dans Vu du pont (Arthur Miller) avec Charles Berling et Caroline Proust, dans la mise en scène d’Ivo Van Hove.
À venir : après le rôle de Perséphone, Pauline Cheviller poursuivra sa collaboration avec Peter Sellars dans le cadre du festival d'Aix en Provence, en juillet 2016, où elle jouera Antigone dans l’opéra OEdipus Rex (Stravinsky).