Accessibilité et handicap Accès au contenu

Maxine Braham

braham.jpg

Formation : après une carrière de danseuse au sein de grandes compagnies internationales telle que DV8 Physical Theatre (Lloyd Newson), Adventures in Motion Pictures, la Rosemary Butcher Dance Co ou la Wayne McGregor’s Random
Dance Co, Maxine Braham se consacre désormais à la chorégraphie et la mise en scène.
Collaborations : Un Bal masqué (Verdi) avec David Alden au Metropolitan Opera de New York ; Le Songe d’une nuit d’été (Britten) avec Valery Gergiev au Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg ; Billy Budd (Britten) avec Alden au Théâtre Bolchoï de Moscou, à l'ENO et à l’Opéra allemand de Berlin ; Tannhäuser (Wagner) avec Tim Albery à Covent Garden ; Otello, Nabucco et Macbeth (Verdi), Madame Butterfly (Puccini) et Idoménée (Mozart) avec Tim Albery au Grand Opéra de Dallas, à l’Opera North et à l’Opéra de Nouvelle-Zélande ; Manon Lescaut (Puccini) avec Stephen Medcalf à Parme, Valence et Bilbao ; La Traviata (Verdi) à Malmö ; Rigoletto (Verdi), Les Noces de Figaro (Mozart), Katia Kabanova (Janáček) et Eugène Onéguine (Tchaïkovski) à l’Opéra d’Écosse ; Roberto Devereux et Anne Boleyn (Donizetti) avec Alessandro Talevi à l’Opéra national du Pays de Galles, à Bergame et au Teatro Real de Madrid ; Luisa Miller (Verdi) avec Alden et Benjamin, Dernière Nuit (Tabachnik) avec John Fulljames à l’Opéra de Lyon, etc.
Mise en scène : Madame Butterfly au Théâtre national São Carlos de Lisbonne ; Don Giovanni (Mozart) au Citizens Theatre de Glasgow ; Le Docteur Miracle (Bizet) au Festival de Wexford ; La Cenerentola (Rossini) à Londres, etc.
Prix : ses chorégraphies ont obtenu de très nombreuses récompenses, le prix London Southbank pour Peter Grimes (Britten) à l’ENO, le prix des Critiques italiens pour Carmen (Bizet) au Théâtre lyrique de Cagliari, le prix What’s Onstage de la Meilleure production d’opéra 2015 pour La Petite Renarde rusée (Janáček), etc.