Accessibilité et handicap Accès au contenu

Martin Pakledinaz

Le créateur de costumes américian Martin Pakledinaz, travaillait pour le théâtre, l’opéra et la danse.
Parmi ses nombreuses récompenses, citons deux Tony Awards, un Drama Desk Award, un Obie Award, un Lucille Ortel Award et un Helen Hayes Award.
À Brodway, il avait travaillé sur Nice Work If You Can Get It (Gershwin), The Normal Heart (Larry Kramer), Anything Goes (Cole Porter), The Pajama Game (Richard Bissell), tous nominés aux Tony Awards, Lend Me a Tenor (Ken Ludwig) nominé aux Tony Awards et à l’Outer Critics Circles et récompensé d’un Hewes Design Award, Thoroughly Modern Millie (Jeanine Tesori) récompensé d’un Tony Award, Kiss Me, Kate (Cole Porter) récompensé d’un Tony Awards, L’Esprit s’amuse (Noël Coward) ou encore Chaplin (Christopher Curtis).
Il avait conçu des costumes pour La Ménagerie de verre (Tennessee Williams) nominé aux Lucille Lortel Awards, The Wild Party (Andrew Lippa), Kimberly Akimbo (David Lindsay-Aubaire) et The Life (Cy Coleman).
À l’opéra il fut invité au Metropolitan Opera de New York, à la Juilliard School, à l’Opéra national de Paris, au Festival de Salzbourg, au Théâtre du Châtelet, à l’Opéra de Santa Fe, à l’Opéra d’Helsinki, au Teatro Real de Madrid, ainsi qu’au Canada et au Japon.
Dans le domaine de la danse, il travailla avec le Mark Morris Dance Group, du Ballet de San Francisco, du Ballet de Boston, du Ballet d’Arizona et du Pacific Northwest Ballet.
Martin Pakledinaz est décédé à New York le 8 juillet 2012.