Accessibilité et handicap Accès au contenu

Marie Karall

Mezzo-soprano
Formation et prix : Marie Karall se forme au Conservatoire de Strasbourg et à l’Opera Studio de Rome ; elle reçoit le Premier Prix du concours de Saint-Jean Cap Ferrat (2006), est lauréate du XXème concours de Clermont-Ferrand (Teresa Berganza présidente du jury, 2007), Premier Prix au XVème Concours de Picardie (2008), lauréate de l’audition annuelle des Directeurs d’Opéra du Centre Français de Promotion Lyrique (2010), Premier Prix au Concours « Œuvres des Saint-Anges » décerné par le Directeur de l’Opéra de Rennes et le Conseiller artistique de l’Opéra de Liège (2011). Elle a en parallèle suivi les classes préparatoires littéraires et est diplômée en lettres et droit.
Répertoire et scènes : ses rôles l’ont amenée à se produire au Centre Lyrique d’Auvergne, à l'Opéra de Massy, au Théâtre Impérial de Compiègne, à l’Opéra de Vichy, au Théâtre des Folies Bergère, Salle Cortot, au Palais des Congrès de Strasbourg, à Londres, Rome, etc. Elle incarne Mercédès (Carmen, Bizet) à l’Opéra de Reims, Clotilde (Norma, Bellini), l’Opinion Publique (Orphée aux Enfers, Offenbach), Federica (Luisa Miller) et Flora (Traviata) de Verdi à l’Opéra de Lausanne ; Mallika (Lakmé, Delibes) à l’Opéra National de Montpellier, Fenena (Nabucco, Verdi) à Avenches, Zefka (Le Journal d’un disparu, Janáček) à l’Opéra de Lille, La Contessa di Ceprano (Rigoletto, Verdi) aux Chorégies d’Orange, Alisa (Lucia di Lamermoor, Donizetti) à l’Opéra d’Avignon, Fenena à Saint Étienne, etc. Elle se produit aussi régulièrement en concert : Messe du couronnement de Mozart (Ensemble Matheus), duo avec José Cura lors du Gala Verdi au Théâtre Antique d’Aspendos (Turquie), La mère, la Libellule, la Tasse chinoise (l’Enfant et les Sortilèges, Ravel) à Stuttgart avec l’Orchestre de la SWR…
À venir : Amélie (Tistou les Pouces Verts, Sauguet), Opéra de Rouen.