Accessibilité et handicap Accès au contenu

Kazushi Ono

kazushi_ono_199x199.jpg

Chef permanent de l’Opéra de Lyon depuis 2008, Kazushi Ono est également chef principal de l’Orchestre philharmonique de Tokyo, chef invité principal de la Filarmonica Arturo Toscanini, directeur musical de l’Orchestre symphonique métropolitain de Tokyo ; il est directeur musical de l’Orquestra simfónica de Barcelona i Nacional de Catalunya depuis septembre 2015. La carrière de Kazushi Ono l’a mené à des postes prestigieux. Il a succédé à Antonio Pappano comme directeur musical du Théâtre de la Monnaie, à Bruxelles (débuts dans Elektra de Strauss), où il a passé six saisons avant de venir à l’Opéra de Lyon. A Lyon, Kazushi Ono s’est fait remarquer notamment avec les productions du Joueur (Prokofiev), Le Rossignol et autres fables (Stravinsky), Luisa Miller (Verdi), Le Nez (Chostakovitch) et Parsifal (Wagner). En 2012-2013, il y dirige Macbeth (Verdi), Le Prisonnier (Dallapiccola), Erwartung (Schoenberg) et Fidelio (Beethoven), également donné au Festival d’Edimbourg. En 2013-2014, on le retrouve dans Dialogues des carmélites (Poulenc), Les Contes d’Hoffmann (Offenbach) – également en tournée au Japon en juin 2014 –, Peter Grimes et Le Tour d’écrou (Britten). En 2014-2015, il est au pupitre pour Le Vaisseau fantôme (Wagner), Pelléas et Mélisande (Debussy) et Le Songe d’une nuit d’été (Britten) en tournée au Festival d’Aix-en-Provence. Cette saison, il dirige La Damnation de Faust (Berlioz) et Lady Macbeth de Mtsensk (Chostakovitch). Il a dirigé sur de grandes scènes internationales : Festival de Glyndebourne (L’Enfant et les Sortilèges/L’Heure espagnole de Ravel, Hänsel et Gretel d’Humperdinck), Bayerische Staatsoper de Munich (Le Vaisseau fantôme, Hänsel et Gretel), Festival d’Aix-en-Provence (Le Rossignol et autres fables), Deutsche Oper de Berlin (Elektra), Scala de Milan (Macbeth), Metropolitan Opera de New York (Le Vaisseau fantôme), Opéra de Paris (Le Roi Roger de Szymanowski). Il a tissé des liens forts avec des metteurs en scènes et artistes tels que Luc Bondy, Peter Stein, Laurent Pelly, David McVicar, Jan Fabre, Anne Teresa De Keersmaeker et François Girard. Kazushi Ono est par ailleurs l’invité de grands orchestres internationaux, tels le City of Birmingham Symphony Orchestra, le Boston Symphony, l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre philharmonique d’Israël, l’Orchestre philharmonique d’Oslo, l’Orchestre du Mai musical florentin et l’Académie Sainte-Cécile de Rome. Sa discographie témoigne de son large répertoire : Chin (Deutsche Grammophon), Goubaïdoulina, Britten, Turnage, Rihm, Chostakovitch, Mahler, Strauss et Tchaïkovski. Parmi ses enregistrements figurent les DVD de Hänsel et Gretel à Glyndebourne (Decca, 2009), Aida et The Rake’s Progress à la Monnaie (Opus Arte), L’Enfant et les Sortilèges/L’Heure espagnole également à Glyndebourne, et un CD d’œuvres de Dutilleux et Rafaël D’Haene avec Yossif Ivanov et l’Orchestre de l’Opéra de Lyon. Divo, diva, disque enregistré avec l’Orchestre de l’Opéra de Lyon et Joyce DiDonato, a reçu un Grammy Award en 2012.