Accessibilité et handicap Accès au contenu

Ilse Eerens

ilse_eerens.gif

Soprano
Formation : Ilse Eerens débute l’étude du chant à l’Institut Lemmens de Louvain, à l’âge de 14 ans. Elle intègre ensuite la New Opera Academy des Pays-Bas et obtient un Master of Arts dans la classe de Jard van Nes.
Répertoire et scènes : invitée des plus grandes scènes internationales, Ilse Eerens chante régulièrement au Théâtre de La Monnaie de Bruxelles – Oscar (Un bal masqué, Verdi), Jemmy (Guillaume Tell, Rossini), Noémie (Cendrillon, Massenet), Antigone (Oedipe, Enesco), Amanda (Le Grand Macabre, Ligeti), rôle qu’elle reprend au Teatro Colon de Buenos Aires, au Teatro dell’Opera de Rome et au Festival de Musique d’Adélaïde. Elle chante ainsi avec l’Orchestre de la Radio de Munich, l’Orchestre des Champs-Élysées, l’Orchestre Philharmonique des Pays-Bas, l’Orchestre de la Radio hollandaise, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre Philharmonique de Bruxelles ou l’Orchestre Philharmonique du Portugal, sous la direction de chefs comme Yannick Nézet-Séguin, Hartmut Haenchen, Paolo Olmi, Frans Bruggen, Evelino Pidò... Parallèlement à l’opéra, elle se produit régulièrement en concert : Passions, Oratorios et Cantates de Bach, Messie de Haendel, Requiem de Fauré, Stabat Mater de Pergolèse, Saisons de Haydn, Grande Messe en ut mineur et Davide Penitente de Mozart, Stabat Mater de Poulenc, Le Roi David de Honegger, Symphonies de Mahler, Requiem et Stabat Mater de Dvorák…
Récemment : elle a incarné Marianne dans Geschichten aus dem Wienerwald (Gruber) au Festival de Bregenz et au Theater an der Wien, chanté le rôle-titre de La Petite Renarde rusée (Janáček) à l’Opéra National de Lyon, interprété un Garçon de cuisine dans Rusalka (Dvorák) à la Royal Opera House Covent Garden, Despina dans Cosi fan tutte et Susanna dans Le Nozze di Figaro (Mozart) avec l’Orchestre du XVIIIe siècle, Celia dans Lucio Silla à Versailles, Aix-en-Provence, au Theater an der Wien et à la Philharmonie de Paris, la partie de soprano de Lady Sarashina (Péter Eötvös) à l’Opera Narodowa/Teatr Wielki de Varsovie et à l’Opéra National de Lyon, chanté dans la création mondiale de Toshio Hosokawa Nach dem Sturm à Tokyo, au Luxemburg et
à la Philharmonie Berlin.
À venir : elle sera Matilda dans Elisabetta, regina d’Inghilterra (Rossini) au Theater an der Wien, chantera le rôle-titre de Matsukaze (Hosokawa) à l’Opéra Narodowa de Varsovie, etc.