Accessibilité et handicap Accès au contenu

Dominique Borrini

Réalisations : Dominique Borrini réalise des mises en lumière pour le théâtre, la danse et l’opéra.
Avec Klaus Michael Grüber : il rencontre le metteur en scène en 1989 pour La Mort de Danton (Büchner) au Théâtre des Amandiers de Nanterre, et collabore ensuite avec lui pour de nombreux spectacles : Hypérion (Maderna) à l’Opéra Comique de Paris, à Amsterdam et à Rome, La Traviata (Verdi) au Théâtre du Châtelet, Le Couronnement de Poppée (Monteverdi) au Festival d’Aix-en-Provence, le Triptyque (Falla, Stravinski, Schoenberg) de Boulez et Grüber au Festival d’Aix-en-Provence, à Vienne et au Luxembourg, Aïda (Verdi) à l’Opéra national des Pays-Bas d’Amsterdam, Boris Godounov (Moussorgski) au Théâtre Royal de la Monnaie de Bruxelles, à l’Opernhaus de Zürich et au Teatro Real de Madrid, etc.
Autres collaborations : avec Anne-Laure Liègeois pour Acis and Galatea (Haendel) à l’Opéra d’Avignon, avec Catherine Hiegel pour L’Avare à la Comédie Française et Le Bourgeois Gentilhomme et Les Femmes Savantes (Molière) au Théâtre de la Porte Saint Martin, avec Jean-Baptiste Sastre pour Les Mamelles de Tirésias (Apollinaire) au Théâtre Garonne Toulouse, avec Richard Brunel pour Les Noces de Figaro (Mozart) au Festival d’Aix-en-Provence avec Christophe Perton pour Don Giovanni (Mozart) à l’Opéra Bastille, Didon et Énée (Purcell) à l’Opéra de Genève et Woyzeck (Büchner) au CDN Valence, avec Ariel Garcia Valdès pour La Favorite (Donizetti) au Liceu de Barcelone et au Teatro Real de Madrid, Le Barbier de Séville (Rossini) à l’Opéra de Massy et Syllabaire pour Phèdre (Ohana) à Vichy, avec Laurence Dale pour La Chauve-souris (J. Strauss) à l’Opéra d’Oslo, Ariane à Naxos (R. Strauss) à Monte-Carlo, Don Giovanni (Mozart) au Concertgebouw d’Amsterdam et Un Bal masqué (Verdi) et Gustave III (Auber) à l’Opéra de Metz, avec Mireille Delunsch pour Dialogues des carmélites (Poulenc) à l’Opéra de Bordeaux et l’Opéra de Nantes, Marthe Keller pour Jeanne au bûcher (Honegger), Louis Erlo pour La Damnation de Faust (Berlioz) à l’Opéra de Lyon, etc.
Divers : il consacre une partie de ses activités à l’enseignement de la mise en lumière et à l’éclairage des collections en muséographie.