Accessibilité et handicap Accès au contenu

Ann Petersen

ann-petersen-285.jpg

Soprano

Formation et débuts : d’origine danoise, la soprano Ann Petersen s’est spécialisée dans le répertoire allemand (Wagner et R. Strauss). En 2010, elle chante Freia (L’Or du Rhin, Wagner) à l’Opéra National de Paris Bastille avec Philippe Jordan, Marietta (La Ville morte, Korngold) à l’Opéra National du Danemark et Ariane à Naxos (Strauss) à Copenhague. Elle fait ses débuts dans le rôle d’Isolde en 2011 à l’Opéra de Lyon avec Kirill Petrenko, et incarne Elsa (Lohengrin, Wagner) au Teatro Colón de Buenos Aires.
Scènes : elle chante sur les plus grandes scènes : Staatsoper de Vienne, Staatsoper de Berlin, Royal Opera House Covent Garden de Londres, Teatro alla Scala de Milan, Teatro Colón de Buenos Aires, Opéra National de Paris, Teatro Real de Madrid, Festspielhaus de Baden-Baden… Parallèlement à sa carrière internationale, elle est membre de la troupe de l’Opéra Royal du Danemark.
Répertoire : elle est Senta (Le Vaisseau fantôme, Wagner) à Copenhague, interprète le rôle-titre de Salomé (R. Strauss) à l’Opéra Royal du Danemark, la Maréchale (Le Chevalier à la rose, R. Strauss) au Staatsoper de Vienne, Leonore (Fidelio, Beethoven) à Taiwan, l’Impératrice (La Femme sans ombre, R. Strauss) à Copenhague, Gutrune (Le Crépuscule des dieux, Wagner) au Staatsoper de Berlin…
En concert : elle chante la 9e Symphonie de Beethoven, les Quatre Derniers Lieder de R. Strauss à Stockholm, Lyon, Maastricht et Eindhoven sous la direction de Hartmut Haenchen, le Requiem de Verdi, le Stabat Mater de Dvorak, Les Béatitudes de César Franck, etc.